jeudi 26 mars 2015

Classique #25 - Rouleaux de printemps et nuoc mam arrangé

C'est la recette des rouleaux de printemps que je mangeais toute petiote, du moins celle dont je me souviens !

Donc, dans les rouleaux de printemps de quand j'étais petiote, je me rappelle qu'il y avait des germes de soja et du concombre qui croquaient sous la dent, des vermicelles de riz, de la salade, des herbes, et parfois des crevettes. J'ai rajouté de la carotte et des cacahuètes concassées, je fais ce que je veux dis donc ! Car ce qui est bien avec les rouleaux de printemps, c'est que c'est une recette très versatile, on peut y mettre tout ce que l'on aime. D'ailleurs, ma recette précédente comprenait des légumes d'hiver et une sauce au tamari à tomber. Vraiment.

Je ne vais pas te mentir, c'est un plat qui demande un minimum de temps. Tu commences par préparer/nettoyer/couper tous les ingrédients. 




Puis vient la phase de confection du rouleau proprement dit, il faut trouver le bon équilibre pour les ingrédients : trop peu et tu obtiens un rouleau frustrant et rachitique, trop et c'est un rouleau obèse difficile à croquer ! Sans compter que le rouleau ne se garde pas très longtemps, à peine 24h ; il faut d'ailleurs le filmer individuellement ou il sèche sur place comme une vieille saucisse.

Je dirais que c'est un plat qui se mérite, mais quelle satisfaction ! Ces rouleaux de printemps sont très différents de ceux que tu peux trouver chez ton traiteur asiatique préféré. En général, on y trouve beaucoup de vermicelles, encore des vermicelles, et c'est à peu près tout !

Allez, je te donne un dernier truc si tu le sens pas de rouler des galettes de riz : tu prends tous les ingrédients en omettant la galette, tu coupes en petits morceaux que tu places dans un bol, tu arroses de sauce, tu mélanges bien et tu dégustes tel quel. Un peu comme ce plat de nouilles aux cacahuètes, c'est délicieux et très rapide ! C'est d'ailleurs ce que j'ai fait ce midi ...


Version rouleau ...

... version salade



Classique #25 - Rouleaux de printemps et nuoc mam arrangé

pour environ 12 rouleaux
Je te donne les quantités approximatives que j'ai utilisées pour 12 rouleaux, mais il me restait quasiment de tout sauf des crevettes. J'ai tout mélangé à midi pour une salade croquante et parfumée pas vraiment de saison ... Ah ! Et on a mangé tous les rouleaux hier soir avec Sécotin en plat principal.

- 12 galettes de riz de diamètre 28cm (prévoyez en plus, surtout si c'est la 1ère fois que vous roulez des rouleaux de printemps !)
- 60g de vermicelles de riz fines (j'en ai fait le double, j'avais prévu la salade ...)
- 1/2 concombre (le reste a fini dans la salade)
- 1 carotte moyenne
- 1 oignon nouveau, blanc et vert
- 100g de crevettes cuites et décortiquées
- des germes de soja
- des feuilles de laitue
- de la coriandre
- des cacahuètes

Préparez les légumes : enlevez le coeur du concombre et coupez le en bâtonnets fins. Epluchez et râpez la carottes. Emincez le blanc et le vert de l'oignon. Lavez les germes de soja, la coriandre et les feuilles de laitue en éliminant les grosses côtes.

Cuire les vermicelles comme indiqué sur le paquet, 4 mn dans de l'eau tiède pour les miennes. Égouttez et rafraîchissez sous l'eau froide pour stopper la cuisson. Coupez les crevettes en deux dans la longueur si elles sont grosses. Concassez les cacahuètes.

Installez votre plan de travail avec tous les ingrédients à porter de main. Préparez également un contenant avec de l'eau pour mouiller vos galettes de riz (j'utilise un plateau rond), ainsi qu'un torchon humide pour rouler les rouleaux.

Commencez par tremper une galette de riz ; elle doit être assez mouillée pour se plier, mais pas trop sinon elle devient trop molle et se déchire. Placez la sur le torchon humide.

Placez deux moitié de crevettes et de la coriandre au bas de la feuille, c'est ce qu'on verra par transparence. 


Placez ensuite de la laitue, des carottes, du concombre, des germes de soja, de l'oignon, et saupoudrez de cacahuètes.


Roulez l'ensemble des ingrédients vers le haut en essayant d'en enfermer au maximum dans la salade. Rabattre les cotés, puis finissez de rouler serré. Si vous ne consommez pas rapidement les rouleaux, emballez les au fur et à mesure dans du film étirable. Procédez de même avec le reste des galettes de riz.

Photo de l'autre recette, j'ai oublié de photographier cette étape !

Et voilà !


pour le nuoc mam arrangé (environ 40cl)
- 10cl de nuoc mam
- 30cl d'eau
- 40g de sucre
- le jus d'un citron et demi
- 1 piment épépiné et émincé finement
- 2cm de gingembre râpé
- 1 gousse d'ail pressée

Placez tous les ingrédients dans un bocal qui ferme (plus facile pour la conservation !). Agitez pour bien mélanger. Quand le sucre est fondu, ajustez à votre goût : ajoutez de l'eau si c'est trop salé, du jus de citron pour plus d'acidité, du sucre, du piment si vous aimez le piquant ...

La sauce se conserve au moins une semaine au frais.






Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. ça me fait rêver ça!! du frais, du frais..même si bon avec 30 cm de neige à Oslo, le frais, j'en ai...!!

    RépondreSupprimer
  2. Oh comme je me vois de ton côté de la planète à les déguster!!!

    RépondreSupprimer
  3. hooo ça donne envie !! il fait beau, c'est idéal..

    biz
    manue :))

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que c'est tout un art!! ;) En tout cas tu me donnes envie de m'y mettre!

    RépondreSupprimer
  5. Mmm, j'en ai justement fait la semaine dernière ! J'y mets aussi de petits morceaux de blanc de poulet cuit et de la menthe. Il faut juste prévoir le temps de les rouler (donc pas s'y mettre à 19h30, comme moi…)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...